Eass_1022.jpeg
La Tribune de l'assurance
mardi 29 novembre 2022

Les PME en formation Dattak

La digitalisation de l’économie ouvre la porte de toutes les entreprises à la cyber (in)sécurité. L’assurance, en parallèle de l’équipement des grands groupes puis du recalibrage des couvertures, s’intéresse de près aux PME, la cible de prédilection de la jeune pousse Dattak.

Présent sur le marché concurrentiel de la cybersécurité, Dattak est une jeune FinTech créée par Charlotte Couallier, Damien Damamme et Benoît Grouchko, son CEO qui explique : « Notre ambition est d’aider toute PME à mieux se protéger à l’heure où l’assurance des cyber-risques devient diffcile d’accès et la sélection des risques par les fournisseurs beaucoup plus complexe. » Dattak, qui vient de lever 7 M€ auprès de XAnge et de business angels pour accélérer son développement, a adopté le statut d’agence de souscription (le Managing General Agent dispose d’une autorité de souscription sur la capacité financière déléguée par ses partenaires assureurs), et met à la disposition des courtiers une solution de cyberassurance. L’InsurTech revendique déjà 250 clients pour son offre développée avec Wakam assurances, une centaine de partenaires distributeurs, et un effectif de quinze collaborateurs. « Nous simplifions radicalement le processus de souscription à travers notre plateforme digitale, en évaluant automatiquement le risque cyber des entreprises. Nous proposons aux courtiers un devis en moins de deux minutes avec des garanties adaptées au client », précise Benoît Grouchko. À l’instar d’un hacker, tous les outils sont passés au crible pour identifier les failles et définir l’éligibilité ou non du prospect et les garanties dont il a besoin.



Devis en temps réel

La technologie utilisée par Dattak produit une analyse détaillée de tous les risques du système d’information. Sur cette base, Dattak accepte ou refuse sa prise en charge. Dans ce dernier cas, « nous mettons à la disposition du client les failles critiques que nous avons identifiées », observe Benoît Grouchko. Tous les autres cas font l’objet d’une proposition de solutions d’assurance, d’un accompagnement sur-mesure, et d’un service de prévention. Lorsque l’analyse du SI et la politique de souscription donnent leur feu vert, un devis est fourni au client en temps réel avec les garanties préconisées. « Notre modus operandi de prévention consiste à envoyer des alertes automatiques à nos clients lorsque nous détectons de nouvelles failles, ce qui leur permet de diminuer leur risque. En clair, les outils de nos clients sont sous surveillance permanente », affirme le CEO.


Benoît Grouchko affirme avoir déjà accompagné une partie de ses 250 clients dans la remise à niveau de leur système d’information. L’agence de souscription accompagne les entreprises jusqu’à 50M€ de chiffre d’affaires. À l’heure où l’évaluation du risque devient impérieuse pour l’assureur, les services déployés par Dattak permettent de répondre à cette problématique et d’améliorer la gestion du risque cyber des PME.